Loisir numérique en 2021, un nouveau modèle économique se dessine

Aujourd’hui, le loisir numérique est en pleine évolution ! On estime d’ailleurs que ce dernier devrait atteindre les 439 milliards de dollars d’ici fin 2021, soit une évolution de plus de 17 %.

Nous nous sommes donc intéressés aux différents modèles économiques des secteurs dominants du divertissement, à savoir la musique, la vidéo, la lecture et les jeux vidéo.


La révolution du streaming musical

L’arrivée du streaming a marqué une nouvelle ère dans celle de l’industrie musicale 🎵

Les ventes physiques sont en chute libre, laissant la place aux services de streaming, représentant à eux seuls 41 % du chiffre d’affaires du marché.

Aujourd’hui, plus d’un Français sur 2 est abonné à un service de streaming payant, qu’il s’agisse de Deezer, Spotify ou Apple Music.

La musique en illimité partout, tout le temps

Le modèle économique de ces plateformes est d’ailleurs construit sur un système « freemium ».

Deux offres sont ainsi disponibles :

  • Une gratuite, qui vous permet d’écouter votre musique en illimité mais en contrepartie requiert d’être toujours connecté, d’avoir une publicité toutes les 2-3 chansons et de ne pas pouvoir choisir ses morceaux dans une playlist.
  • Une payante (abonnement mensuel de 5 à 20 € en moyenne), qui vous permet de ne plus supporter les publicités, écouter votre musique en hors-ligne et profiter de fonctionnalités exclusives.

Malgré la non-rentabilité des offres gratuites, le but des plateformes comme Deezer et Spotify est de fidéliser ses utilisateurs, même dans le cadre d’une offre gratuite, afin de les pousser vers une offre payante.

Un modèle économique qui attire de plus en plus de clients, mais qui reste fragile face à des plateformes comme YouTube.

En effet, la plateforme de streaming vidéo représente 50 % du temps passé à écouter de la musique en ligne !

Le streaming musical, un secteur en pleine mutation qui peut encore arriver à nous surprendre. Affaire à suivre 🧐


Le streaming vidéo, nouveau loisir digital

Netflix, mais aussi OCS, Amazon Prime, Disney +…

Les plateformes de streaming vidéo se comptent aujourd’hui par dizaines depuis l’arrivée sur le marché français de Netflix.

Actuellement, le géant de la VOD domine toujours le marché avec 30 % des parts du marché.

Qu’il s’agisse de Netflix, OCS, Disney +, Amazon Prime Vidéo, Apple TV+ ou Canal+ Ciné Series, le modèle économique est généralement le même.

Vous vous acquittez d’un abonnement mensuel (entre 5 et 20 €) et accédez à un catalogue illimité de séries et films en écrans simultanés.

Ces plateformes, assez proches en matière d’offres, se différencient les unes des autres par la richesse de leur catalogue. Des séries exclusives, des personnalités, des partenariats avec des studios de renoms et une originalité dans leurs programmes (exemple avec Disney+) 🎬


Le modèle économique du livre numérique

Aujourd’hui, le livre fait également partie de l’un des secteurs du loisir numérique en pleine évolution. La preuve, l’année dernière, les ventes liées au livre digital auraient grimpé de 6 %.

Une part qui reste tout de même minime dans l’industrie du livre, encore très attachée au plaisir du papier.

Sont actuellement présents sur ce marché 2 types d’acteurs :

  • Les plateformes d’achat : Amazon (60 %), Kobo (18 %), Apple (9 %) et Google (5 %)
  • Les plateformes par abonnement : Youboox, Youscribe et Abonnement Kindle

Youscribe vous propose, pour 9,99 € par mois (7 jours gratuits), l’accès en illimité à un catalogue de livres, BD, presse, audiobooks et documents.

Youboox a, quant à lui, décidé de proposer des offres progressives suivant les utilisations. Comptez 8 € par mois pour les livres et BD, 10 € par mois pour 1 livre audio par mois en plus, et 12 € pour la presse en plus.

L’abonnement Kindle, quant à lui, vous propose, pour 9,99 € par mois, un accès à plus de 35 000 ouvrages en français avec une grande partie dédiée aux livres autopubliés.

Malgré une forte hausse, l’abonnement ne séduit que 1,6 % des lecteurs de livres numériques plus attachés au modèle classique proposé par Amazon (vente de livre en ligne) et Kobo.


Le marché du jeu vidéo

Le modèle économique du jeu vidéo est peut-être celui le plus riche !

De nombreuses stratégies sont en effet mises en place par les acteurs de l’industrie pour attirer les joueurs et vendre leurs produits 🎮

La vente physique ou dématérialisée

Pour cela, rien de compliqué : vous achetez un jeu en magasin ou en ligne sur la boutique de l’éditeur !

À noter que depuis quelques années, la tendance est favorable au numérique. Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à jeter un œil à notre article.

Les jeux par abonnements

Tout adepte du clavier a déjà entendu parler de Word of Warcraft, il s’agit du jeu par abonnement le plus populaire !

Vous achetez le jeu et bénéficiez d’un mois offert. Si vous souhaitez continuer à jouer, vous devrez vous acquitter d’un abonnement mensuel.

Les micro-transactions

Principe très populaire pour les jeux sur téléphone. À la base, le jeu est gratuit et vous propose une boutique intégrée pour acheter des accessoires pour vos personnages ou des missions supplémentaires (DLC).

Une alternative, plus vicieuse, appelé le pay-to-win, revient à complexifier le jeu afin de rendre impossible la progression … à moins de sortir la carte bleue.

Les jeux à la demande

Un modèle à la Netflix qui vous permet, pour le prix d’un abonnement mensuel, un accès à un catalogue de jeux en illimité.

Un système qui se démocratise de plus en plus grâce à l’arrivée du Cloud Gaming et de ses acteurs comme Blacknut.

Avec plus de 360 jeux, Blacknut vous laisse l’embarra du choix…

Abonnements numériques, le nouvel El Dorado du divertissement ?

Que cela soit le streaming musical, le streaming vidéo, le livre numérique ou les jeux vidéo, nous pouvons voir qu’un modèle économique commun est en train d’émerger : l’abonnement.

Toutefois, certains secteurs comme celui de du livre peinent à passer le cap.

Le loisir numérique est donc un domaine à fort potentiel, qui a connu une forte expansion durant la pandémie et qui semble continuer sur sa lancée…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :